Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste de la Neuvillette

Dossier IA51001371 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Jean-Baptiste
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Reims 1
Adresse Commune : Reims
Adresse : rue Jules-Corpelet Neuvillette
Cadastre : 2016 KA 110

L’église actuelle est une reconstruction après la première guerre mondiale, la précédente ayant été détruite lors des bombardements de mai 1918.

La première mention d'un autel apparaît entre 1096 et 1106, à la faveur d'un don de l'évêque Manassès II. Le village de la Neuvillette a connu trois périodes. La première part depuis cette première mention jusqu'en 1814, année au cours de laquelle il est totalement détruit, hormis l'église et une maison. L'église est une construction romane, comprenant une nef dont le vaisseau central, éclairé par des baies hautes, est flanqué de deux collatéraux ; elle est terminée par un chevet plat. Elle est dépourvue de transept et de clocher.

Le deuxième village est reconstruit à partir du milieu du 19e siècle. À l'église, un collatéral est reconstruit en 1897. Proche de la ligne des premières tranchées de la guerre déclenchée en 1914, le village prend de plein fouet les offensives allemandes de mai 1918 et est totalement rasé. Le troisième village est reconstruit entre 1920 et 1930. La nouvelle église est l'œuvre de Jean de La Morinerie, qui après avoir fait le constat d'état de l'église ruinée par les bombardements de 1914, fournit les plans définitifs de la nouvelle construction en 1924. Il propose une construction rappelant par son plan l'ancien édifice, tout en l'inscrivant dans son époque en lui appliquant un style rustique.

Période(s) Principale : 1er quart 12e siècle , daté par travaux historiques, daté par source , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1924, daté par source
Auteur(s) Auteur : La Morinerie Jean de,
Jean de La Morinerie

Architecte en activité autour de 1920. Jean de la Morinerie se présente comme architecte de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur ; il est nommé expert pour les dommages de la première guerre mondiale pour le département de la Marne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Le sol de l'église surélevé par rapport à la chaussée génère en façade un escalier de 5 marches permettant l'accès à un porche ouvrant sur un arc plein cintre supporté par deux colonnes massives maçonnées. Deux colonnes engagées marquent la porte centrale, surmontée d'un arc cintré. Les surfaces des bases, des chapiteaux et de la voussure de l'arc de la porte centrale sont traitées de manière identique, par martelage.

L'église se caractérise par son aspect massif suscité par la descente très basse de la toiture couvrant la nef, interrompue par les pignons des trois chapelles nord et sud, et au sud-ouest par la silhouette élancée du clocher.

La partie centrale de la nef est couverte d'une charpente dont les fermes sont laissées apparentes, l'ensemble de la structure étant couverte d'un lambris, de même que les bas-côtés.

Murs calcaire pierre de taille
meulière
béton béton armé
Toit tuile plate mécanique
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements charpente en bois apparente
lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans brisés croupe ronde
toit en bâtière
appentis
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
États conservations bon état
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série R : 10 R 1921. Église Saint-Jean-Baptiste de la Neuvillette. Dommages de guerre. (1919-1922).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 10 R 1921
  • AMC Reims. 2 MNEUV 1. Église Saint-Jean. Reconstruction après la destruction de 1918 : 7 plans, procès-verbal de conciliation, correspondance, procès-verbal d’adjudication des travaux, modèle de soumission, cahier des charges et clauses générales (1922-1929). mobilier et objets : inventaire, correspondance (1904, 1968) (1918-1968).

    AC Reims : 2 MNEUV 1
Documents figurés
  • Église de la Neuvillette, Marne : plan, coupe, élévations [projet] / Jean de la Morinerie, architecte-expert. 1919. 1 plan, papier, tirage n. et b. (AD Marne. 10 R 1921).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 10 R 1921
  • Commune de la Neuvillette : église. Plan, coupes, élévations / Jean de la Morinerie, architecte Paris, Reims. 1924. 1:200. (AMC Reims. 2 MNEUV 1).

    AC Reims : 2 MNEUV 1
  • Vues extérieures d'églises de la Marne, 1912 / Léon Doucet. 1912. Album photographique, 1 vol. relié (Musée-Hôtel Le Vergeur. 10073).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : 10073
  • L'église en ruines : Façade latérale droite vue de la route nationale ; ruines vues de la route nationale ; église vue de la ruelle / Jean de la Morinerie, architecte-expert. 1919. 3 photogr. pos. n. et b. (AD Marne. 10 R 1921).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 10 R 1921
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne ; (c) Ville de Reims - Bruny Florence - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.