Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA08002068 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Notre-Dame
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Château-Porcien
Adresse Commune : Vieux-lès-Asfeld
Adresse : ruelle de Eglise
Cadastre : 1986 C 379

L'ancienne église a été brûlée par les allemands le 11 octobre 1918. Des plans pour la reconstruction furent établis par l'architecte parisien H.-L. De Krogh qui s'inspira des églises romanes de la région rémoise. La démolition de l'ancien édifice se déroula pendant l'hiver 1922-1923 ; le 13 avril 1924 eut lieu la bénédiction de la pierre d'autel et le 23 novembre 1924 l'église était bénite (la date de 1924 est inscrite dans la mosaïque du porche). La sculpture a été réalisée par E. Sediey comme l'indique une inscription à la porte du porche. L'église fut endommagée par les combats de 1940. L'église de Vieux avait été donnée au 12e siècle par le cardinal Guillaume de Champagne à l´abbé Dreux de l'abbaye Saint-Nicaise de Reims ; avant sa destruction elle comportait encore des parties du 12e siècle notamment le choeur mais la nef avait été reconstruite en 1783-84.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates 1924, porte la date
Auteur(s) Auteur : De Krogh H.-L., architecte, signature
Auteur : Sediey Édouard,
Édouard Sediey (1883 - 1951)

Sculpteur rémois, également auteur de bas-reliefs pour des immeubles d'habitation à Reims et à la bibliothèque municipale de Reims Carnegie.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature

L'église Notre-Dame est implantée au centre du village et son choeur est dirigé vers le sud-ouest. Elle présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de quatre travées (la première est occupée par une tribune accessible par un escalier en vis) est précédée par un porche. La tour du clocher est accolée au flanc gauche du porche et de la première travée de la nef. Le transept saillant est suivi par un choeur qui se compose d'une travée droite, encadrée par deux sacristies, et d'une abside à trois pans. Les deux dernières travées du collatéral sud sont accostées d'un débarras et de la chapelle Sainte-Philomène. Les rampants et encadrements sont en pierre de taille calcaire ; les contreforts du clocher, une partie du porche et de la façade occidentale en moellon calcaire et le reste de la maçonnerie est crépi. Les sols sont couverts de mosaïque et les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de baies en plein-cintre plus ou moins développées et regroupées en triplet aux bras du transept. Les collatéraux sont plafonnés, le vaisseau central et le transept sont voûtés d'arêtes et le choeur d'ogives. Les vaisseaux de la nef sont séparés par des arcades en plein-cintre supportées par des piliers cantonnés. La façade principale est parcourue sur toute sa largeur par un porche à arcatures encadrant une porte centrale surmontée par un gâble orné de sculptures. La couverture est en ardoise. Le vaisseau central de la nef, les bras du transept sont couverts de toits à longs pans à pignons découverts, la travée droite du choeur de toits à longs pans, les collatéraux, le porche et les sacristies par des toits en appentis, l'abside par une croupe polygonale et le clocher par un toit brisé en pavillon.

Murs calcaire
crépi
enduit
pierre de taille
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'arêtes
voûte d'ogives
plafond
Couvertures toit à longs pans
toit brisé en pavillon
appentis
croupe polygonale
pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en charpente
escalier intérieur : escalier droit, en charpente
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques sculpture
vitrail
mosaïque
peinture
Représentations vigne
Précision représentations

Les doubleaux de l'abside sont ornés de pampre de vigne. Le sol est couvert de mosaïques à tesselles larges et à bandes de scrafito.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2, pp. 11 ; 31-32 ; 43
Périodiques
  • VAILLANT, Philippe. Les vitraux de la basilique Notre-Dame d'Espérance de Charleville-Mézières, oeuvre de René Dürrbach. In Les cahiers de la section française de l'ICOMOS. Actes de la rencontre internationale. Art contemporain et édifices anciens. Paris, 1983.

    H11; H17 ; M3 ; P3
  • JADART Henri, LAURENT Paul. Epigraphie campanaire ardennaise, les cloches du canton d'Asfeld. Revue d´Ardenne et d´Argonne, novembre-décembre 1896, n°8.

    pp. 18-19
  • MIDOUX, Ch. Vieux-lès-Asfeld pendant la guerre de 1914-1918. Almanach Matot-Braine, années 1918-1921.

    pp. 375-381
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 19 avril 1924, n°8, pp. 61-62 ; samedi 29 novembre 1924, n°24, pp. 187-188
  • MIDOUX, Ch. Vieux-lès-Asfeld. Almanach Matot-Braine, années 1926-1927, pp. 241-288.

    pp. 241-248