Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-André

Dossier IA51060157 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

  • Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-André
  • Fonts baptismaux
  • Retable et sa grille de protection
  • Statue : Vierge à l'Enfant
  • Décor d'architecture : culots, clefs de voûte, chapiteaux
  • Ensemble du maître-autel
  • Statue : Saint André
  • Bénitier
  • Croix : Christ en croix
  • Statue : Sainte Barbe
  • Dalle funéraire
Vocables Saint-André
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Dormans-Paysages de Champagne
Adresse Commune : Nesle-le-Repons
Adresse : rue de l'église
Cadastre : 2016 AE 201

Deux dates portées sont lisibles dans l'édifice : l'une sur un culot au sud-est du chœur (1518), l'autre sur le bénitier dans le bas-côté sud (1582) ; elles peuvent donner un terminus post quem de construction de l'édifice. Des travaux portant sur l'espace du sanctuaire sont attestés en 1729 (arcade et voûte de la chapelle refaites à neuf, réfection de la couverture du chou et de la chapelle) ; les vitres sont réparées en 1725 et 1750. En 1761, le 22 juin, Charles Martin entrepreneur est chargé d'un certain nombre de réparations, dont le changement de sablières en chêne à l'entrée du sanctuaire (AD de la Marne, H 1124). L'église est régulièrement entretenue au 19e siècle (travaux en 1818) et au 20e siècle (1929, après la première guerre mondiale, où le plancher du grenier est restauré) (AD de la Marne, 2 O 2915). La cloche est fournie en 1939 par la Fonderie Jeanne d'Arc à Robécourt (Vosges). L'église s'inscrit dans un ensemble d'édifices présentant une nef à structure bois, nef qui semble édifiée ou reprise au cours du 16e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 16e siècle, 4e quart 16e siècle , porte la date
Dates 1518, porte la date
1582, porte la date

Édifice de plan allongé, présentant une nef flanquée d'un bas-côté sud, plafonnés et à structure bois : poteaux ménageant trois travées avec lambris ; le vaisseau principal conduit à un avant-chœur et un chœur voûtés d'ogives. Le sol de la nef est à environ 1,50 m en dessous du sol du cimetière (côté nord-ouest). Au nord, au niveau de la troisième travée, subsiste une entrée avec degré à deux marches. La nef à ossature bois comprend trois poteaux de bois au nord, autant au sud, supportant un plafond. Au nord, les poteaux sont dressés sur un stylobate maçonné en surplomb (h = 110 cm ; la = 44 cm ; pr = 46 cm). Au sud, les poteaux reposent sur une base maçonnée à ressaut. Un arc triomphal maçonné marque la rupture entre la nef et le sanctuaire. Deux gros piliers maçonnés au sud, deux autres pris dans la maçonnerie au nord matérialisent la croisée au-dessus de laquelle est aménagé le clocher. La croisée est couverte en ogives à clef cordée, qui retombent sur une imposte moulurée. Le chevet est plat, la sacristie est ouverte côté sud. La nef n'est pas éclairée directement : deux baies sont aménagées au nord, au niveau de la croisée et du chœur, deux autres baies au sud au niveau de la croisée et du transept.

Murs calcaire moellon enduit partiel
bois
Toit ardoise, tuile mécanique
Plans plan allongé
Étages 2 vaisseaux
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
appentis
Escaliers escalier intérieur : échelle, en charpente
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations tête humaine fleur de lys armoiries ornement végétal
Mesures h : 570.0 cm
Précision dimensions

Dimension d'un poteau sud : h = 654 cm ; la entre les poteaux nord = 621,7 cm ; h sous plafond : nef (nord) : h = 671 cm ; bas-côté sud : h = 326 cm ; la du bas-côté sud = 328 cm.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 132 J 42. Fonds Jean Ravaux. Édifices religieux de la Marne, architecture, histoire. De Mecringes à Oyes. Documentation, articles, notes de travail (1970-2008).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 132 J 42
  • Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série O : 2 O 2915. Dossier de l'église (1818-1940).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2915
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 1999/008/0072. Objets et édifices : restaurations d'objets mobiliers et d'édifices protégés au titre des monuments historiques. (1969-1988).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Charenton-le-Pont : 1999/008/0072
Documents figurés
  • Nesle le Repons [plan] / [s.n.]. 1 : 100. [s.d.]. 1 dess. en noir (Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. 2 O 2915).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2915
  • Nesle-le-Repons. Photographies extérieures et intérieures / [s.n.], [s.d.]. Photogr. pos : couleur (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Classeurs de photographies. Sans cote).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : Sans cote
Bibliographie
  • CHEVALLIER, Alfred (abbé). Dessins et croquis pour Monsieur Henri Menu. Tome 2. Canton d'Avize. Canton de Dormans. 1899-1904. Recueil de dessins en original.

  • GUYOT, René, TOUCHAIS-YANGA, Jacqueline. La Marne à la pointe du crayon : Emile Louis Gastebois, dessinateur-lithographe sézannais (1853-1882). Saint-Didier-en-Velay : Avitus éditions, 2006.

  • NOEL, Albert Dom. Notice historique sur le canton de Dormans. Reims : Matot-Braine imprimeur éditeur, 1877.

(c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne - Bruny Florence - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rambaud Sarah
Sarah Rambaud

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 2 : arrondissement d'Épernay (2017-2019).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.