Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Sainte-Marguerite

Dossier IA08001951 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Sainte-Marguerite
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Chesnois-Auboncourt
Cadastre : 1990 AB 112

L'église Sainte-Marguerite a été reconstruite à la fin du 19e siècle et sa bénédiction est intervenue le 10 juin 1890.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

L'église Sainte-Marguerite est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan en croix latine. La nef présente trois vaisseaux à trois travées. Elle est précédée par un massif occidental composé d'un clocher encadré par une chapelle secondaire et l'escalier en vis, au nord, et par la chapelle des fonts et un débarras, au sud. Elle est suivie par un transept saillant et un choeur à une travée droite et abside à trois pans encadrée par deux sacristies. L'édifice est entièrement bâti en pierre de taille calcaire de Dom-le-Mesnil en différentes hauteurs d'assise. Les sols sont couverts d'un damier de carreaux de calcaire et de marbre noir et les faces intérieures des murs sont enduites. La nef présente un niveau d'arcades en arc brisé surmontées d'oculi trilobés, les bas-côtés sont percés de baies en lancette, les bras du transept et le choeur de baies à remplage. Le clocher comporte un portail à voussures en rez-de-chaussée surmonté d'une baie à remplage éclairant la tribune d'orgue et de la chambre des cloches au dernier niveau. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par une flèche polygonale, le vaisseau central de la nef, le transept et la travée droite du choeur par des toits à longs pans (à pignons découverts pour les bras du transept), l'abside par une croupe polygonale, les bas-côtés et les sacristies par des toits en appentis.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
grand appareil
moyen appareil
petit appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
appentis
flèche polygonale
croupe polygonale
pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations coeur enflammé couronne croix crochet feuillage
Précision représentations

Coeur enflammé avec une couronne d'épines et surmonté d'une croix sculpté au linteau du portail occidental. Chapiteaux à crochet et feuillage à l'intérieur de l'édifice.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854157NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 3

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    H 17-18 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 3, pp. 4-5
Périodiques
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 18 juin 1892, n°25, pp. 292-293 ; samedi 20 mars 1920, n° 6, p. 43
  • LEFEBVRE, Marie. Journal d´une jeune fille de Rocquigny pendant la Première Guerre mondiale. Terres ardennaises, octobre 1998, n°64.

    p. 53