Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Martin

Dossier IM51002174 réalisé en 2020

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées plaque commémorative, confessionnal, fauteuil de célébrant, tabouret de célébrant, tabouret d'église, meuble de sacristie, bassin à burettes, burettes, ostensoir, plateau de communion, croix de sacristie, buste, groupe sculpté, statue, bas-relief, cloche, banc de fidèles
Aire d'étude et canton Ville-sur-Tourbe - Argonne Suippe et Vesle
Localisation Commune : Sommepy-Tahure
Adresse : rue de la Chaussée
Cadastre : 1956 AC 147 à 149

L'église reçoit dans le dernier tiers du 19e siècle un riche mobilier néo-gothique dont témoignent diverses photographies. Il n'en subsiste que la chaire (IM51016438).

Après sa restauration, l'église, inaugurée le 14 février 1931, est pourvue d'un mobilier provisoire. Le mobilier détruit n'ayant pas été estimé à sa juste valeur, le nouveau maire Gaston Pérard entreprend avec succès des démarches pour obtenir un avenant. En 1933, l'architecte de l'église, André ventre, estime l'additif à 280 849,12 F. C'est finalement la somme de 322 744,12 F qui est allouée par l’État l'année suivante. Le curé et l'architecte optent pour un mobilier à caractère moderne, contre l'avis des paroissiens et du conseil municipal, et s'adressent en 1935 au sculpteur Gaston Le Bourgeois pour la réalisation du maître-autel, de la clôture de chœur, des autels secondaires et des fonts baptismaux (IM51002160). Les tambours de porte et les bancs de fidèle, plus conventionnels, sont l’œuvre d'Edmond André, menuisier à Étain, Meuse (1937). Le marché pour l'orgue est passé en 1936 (IM51016437). La somme n'a pas été suffisante pour compléter l'ensemble de la vitrerie et remettre des statues dans les niches.

À partir de 1970, le nouveau curé, André Kuhn, adaptent le chœur à la nouvelle liturgie Vatican II, et commande cinq statues pour les niches du vaisseau central à son ami le sculpteur Claude Michel (IM51016435).

Auteur(s) Auteur : André Edmond,
Edmond André

Menuisier à Étain (Meuse) dans le second quart du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier, attribution par source
Auteur : Michel Claude,
Claude Michel (1930 - 2020)

Sculpteur formé à Strasbourg, installé dans la commune de Triaucourt (Meuse, nouvelle commune : Seuil d'Argonne).

Seuil d'Argonne. Bulletin communal, 2020, 64, p. 25.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Biermann Hans Gerhard,
Hans Gerhard Biermann , né(e) 1933

Sculpteur allemand, issu d'une famille de sculpteurs, installé dans le village de Wassenach (Allemagne) où il a travaillé dans l'atelier Ars liturgica de l'abbaye de Maria Laach.

https://second.wiki/wiki/hans_gerhard_biermann


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Ventre André,
André Ventre (1874 - 1951)

Il est nommé architecte des Monuments historiques en 1905. D'abord chargé de la Saône-et-Loire, entre 1906 et 1915, puis de la Marne et de la Haute-Marne en 1915, il est nommé dans la Meuse en 1917 et de Vincennes. Il va participer à la restauration de la cathédrale de Verdun et des villages alentour.

En 1929 il est chargé du déplacement de l'hôtel de Massa des Champs-Élysées au 38 de la rue du Faubourg-Saint-Jacques.

Il fut un des architectes de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, mais son œuvre la plus célèbre reste le monument de la Tranchée des baïonnettes, érigé en 1920 près de Verdun. Pour l'architecture ferroviaire, André Ventre fut partisan du type gare-pont, c'est-à-dire une gare édifiée au-dessus, ou à côté des rails, mais en hauteur, ceci pour permettre aux usagers et au personnel de rejoindre les voies par un hall situé au-dessus des voies2.Il réalise la décoration de monuments parisiens à l'occasion de funérailles nationales comme celles de Paul Painlevé le 12 mai 1932 à Notre-Dame de Paris et au Panthéon de Paris.

Il prend sa retraite en 1941.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Wauthy Charles,
Charles Wauthy ( - 1929)

Charles Wauthy établit une fonderie de cloches vers 1890 à Sin-le-Noble (59) à côté de Douai. En 1900, il agrandit son entreprise par le rachat de la fonderie de cloches de son voisin Charles Drouot. Grande prospérité dans les années 1920, mort de Charles Wauthy en 1929, puis baisse de la production. Fermeture en 1939.

http://www.fonderie-piwi.fr/post/2016/10/24/Sin-le-Noble-%2859%29-%C3%A0-c%C3%B4t%C3%A9-de-Douai-%3A-une-fonderie-de-cloches-%21%21%21


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, attribution par source

Annexes

  • Liste supplémentaire

    Mobilier monumental

    Plaque commémorative. En souvenir du chanoine Pierre Cahouët, curé de la paroisse de 1920 à 1970 ; bois ; h = 35 cm, la = 72 cm ; vers 1970.

    Mobilier religieux

    Confessionnal. Chêne ; h= 230 cm, la = 240 cm, pr = 107 cm ; vers 1935.

    Ensemble de bancs de fidèles. Chêne ; h = 82 cm, l variable ; dessinés par l'architecte André Ventre et réalisés par Edmond André, menuisier à Étain (Meuse) à la suite d'un marché passé le 1er février 1937.

    Ensemble d'1 fauteuil de célébrant, de 2 tabourets de célébrant et de 6 tabourets d'église. Chêne, garniture en velours pour le fauteuil et les tabourets de célébrant ; fauteuil : h = 93 cm, la = 63 cm, pr = 54 cm ; tabouret de célébrant : h = 47 cm ; la = 53 cm ; pr = 48 cm ; tabouret d'église : h = 45 cm ; la = 40 cm ; pr = 35 cm ; vers 1936.

    Meuble de sacristie. Meuble recouvrant les deux longs côtés de la sacristie ; chêne ; h = 236 cm, l = 680 cm ; vers 1930.

    Objets religieux

    Bassin à burettes. Argent, émail. Garantie gros ouvrage 1er titre Paris 1938, pas de poinçon de maître ; limite 19e siècle 20e siècle.

    Burettes. Laiton et verre ; limite 19e siècle 20e siècle.

    Ostensoir. Laiton ; h = 60 cm ; 2e quart 20e siècle.

    Plateau de communion. Métal argenté ; l = 24 cm ; la 16 cm ; 2e quart 20e siècle.

    Croix de sacristie. Figure en bronze, croix en bois ; h = 80 cm ; 2e quart 20e siècle.

    Sculptures

    Buste : Tête de Christ. Alliage spécial, patiné noir ; h = 22 cm ; limite 19e siècle 20e siècle.

    Groupe sculpté : Vierge de pitié (portail nord). Par Claude Michel ; pierre ? ; h = 63 cm ; la = 42 cm ; vers 1970-1980.

    Statue : Saint Martin (pignon de la façade). Pierre, crosse en métal refaite en 1979 par Claude Michel ; 19e siècle.

    Statue : Vierge à l'Enfant (portail sud). Par Claude Michel ; pierre ; h = 40 cm ; vers 1970-1980.

    Statue : Saint Éloi. Par Claude Michel ; bois ; h = 76 cm ; vers 1970-1980.

    Bas-relief : La charité de saint Martin. Par Hans Gerhard Biermann ; pierre ; h = 91 cm, la = 81 cm, pr = 14 cm ; réalisé en 2003 dans le cadre du dixième anniversaire du jumelage de Sommepy avec le village allemand de Wassenach.

    Instruments de musique

    Petite cloche. Roberte Andrée Marcelle ; offerte par Robert Buell, de Rochester (USA) ; 630 kg. ; d = 100 cm ; bénite le 26 décembre 1922.

    Cloche moyenne. Grace Marcelle Harriet ; offerte par Miss Grace Nicols, de Boston (USA) ; fonderie de Charles Wauthy à Douai ; 860 kg ; d = 110 cm ; sonne le fa ; bénite le 21 mai 1923.

    Grosse cloche. Jeanne Henriette Marie Estelle ; fonderie de Charles Wauthy à Douai (?) ; d = 128 cm ; sonne le mi b ; bénite le 8 septembre 1925.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Sommepy-Tahure, Documents concernant la reconstruction de l'église et son nouveau mobilier, 1920-1940.

    AC Sommepy-Tahure
  • Musée mémorial franco-américain, Sommepy-Tahure. Documents sur l'église rassemblés par l'Association du souvenir et du passé de Sommepy, 1900-2020.

    Musée mémorial franco-américain, Sommepy-Tahure
  • Collection privée. [Souvenirs concernant l'aménagement mobilier de l'église], par Gaston Pérard, maire de Sommepy-Tahure de 1929 à 1944, 1960, ms.

    Collection privée
Documents figurés
  • [Sommepy, église. Vues d'ensemble vers le chœur et vers la tribune d'orgue] / Hory. [ca 1900]. 2 photogr. pos. : tirages ; 12 x 15 cm (AE Châlons-en-Champagne. Fonds Royer).

    Archives de l'Evêché, Châlons-en-Champagne : Fonds Royer
  • Somme-Py. - Intérieur de l’Église. Éd. M.B., [1900-1910]. 1 impr. photoméc. : carte postale (coll. privée).

    Collection privée
  • Somme-Py - La Cloche donnée par les Américains [petite cloche]. Sommepy : Larasse éditeur, [1922]. 1 impr. photoméc. : carte postale (coll. privée).

    Collection privée
  • [Bénédiction de la grosse cloche de l'église de Sommepy]. [8 septembre 1925]. 1 photogr. pos. : épreuve (coll. privée).

    Collection privée
Bibliographie
  • KUHN, André. Notice historique. Sommepy, 25 p. multigr, [1974].

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : Chp 16985
(c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Région Grand-Est - Inventaire général - Ducouret Bernard
Bernard Ducouret

Chercheur au service de l'Inventaire Grand Est.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.