Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Basilique Sainte-Clotilde

Présentation des objets mobiliers de la basilique Sainte-Clotilde

Dossier IM51005131 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées meuble de sacristie, armoire de sacristie, seau à eau bénite, goupillon, coffret aux saintes huiles, coquille de baptême, baiser de paix, plateau à burettes, croix, chandelier d'autel, croix d'autel, porte-cierge de procession, encensoir, fonts baptismaux orthodoxes, bénitier, statue, bras de lumière, croix de consécration, porte-cierges votifs, cloche de choeur, prie-Dieu, lampe de sanctuaire, tableau, estampe, harmonium, autel, fauteuil de célébrant, clôture de choeur, plaque commémorative
Aire d'étude et canton Marne - Reims 1
Localisation Commune : Reims
Adresse : 8 rue de Louvois , place Sainte-Clothilde
Cadastre : 2016 DL 124

Les objets de la basilique Sainte-Clotilde sont d'une grande homogénéité de style. Les grands meubles - meubles de sacristie, confessionnal (IM51005868,) clôture de chœur (IM51005870), stalles (IM51005869) - sont dessinés suivant les formes architecturales de la basilique. Se remarquent dans l'église elle-même, le monumental chemin de croix (IM51004457), peint en grisaille sur cuivre, dont chaque station est surmontée d'une croix-reliquaire ; la chaire (IM51004454), et l'ensemble des verrières (IM51004463).

Dans la crypte (IM51004458) sont réunis tous les reliquaires donnés par les paroisses de France. Ils sont majoritairement conçus à l'occasion de la construction de ce reliquaire monumental qu'est Sainte-Clotilde, c'est-à-dire de la fin du 19e siècle. Certains d'entre eux sont plus anciens, tel le buste-reliquaire de Saint Albert de Louvain (IM51005894) remontant au 17e siècle.

Annexes

  • Liste supplémentaire des objets mobiliers de la basilique Sainte-Clotilde

    Les dimensions sont exprimées en centimètres.

    Chapelle des fonts baptismaux

    Fonts baptismaux : plâtre badigeonné et moulé ; 1er quart 20e siècle ; h = 68 ; d = 52.

    Tribune

    Banquette : bois taillé et vernis, velours ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 66 ; la = 236 ; pr = 44.

    Statue n° 1 : ange musicien : zinc ou cuivre, à fond creux ; v. 1905 ; endommagé par l'incendie de 2012, aujourd'hui remplacé ; h = 126 ; la = 51 ; pr = 51.

    Sacristie

    Meuble de sacristie ; comprend chasublier (2 colonnes de 7 tiroirs) et un buffet à 4 tiroirs, 4 vantaux, sommet cintré ; bois ciré ; chasublier : h = 99 ; la = 278 ; pr = 102 ; buffet : h sous corniche = 288 ; la = 275 ; pr = 39,5 ; 1er quart 20e siècle.

    Armoire de sacristie n° 1 ; cintrée ; bois ciré ; 4 vantaux ; h = 280 ; la = 245 ; pr = 30 ; 1er quart 20e siècle.

    Armoire de sacristie n° 2 ; cintrée ; bois ciré ; 2 vantaux ; vitrine forte à l’intérieur, présentation d’objets mobiliers ; h = 327 ; la = 175 ; pr = 50 ; 1er quart 20e siècle.

    Ensemble de 2 vitrines ; bois, verre ; h = 135 ; la = 127 ; pt = 51 ; 1er quart 20e siècle.

    Seau à eau bénite et goupillon n° 1 ; alliage cuivreux ; h = 12 ; d = 10 ; goupillon : la = 20,5 ; d = 4,5 ; 1er quart 20e siècle.

    Coffret aux saintes huiles n° 1 et ampoules aux saintes huiles ; buis ; alliage cuivreux ; h = 8 ; la = 9 ; la = 4,6 ; ampoules : manquent les couvercles ; h = 4 ; la = 6,5 ; pr = 3 ; 1er quart 20e siècle.

    Coquille de baptême ; h = 6 ; d = 6,5 ; alliage cuivreux ; 1er quart 20e siècle.

    Baiser de paix ; h = 15 ; la = 15 ; pr = 7 ; 1er quart 20e siècle.

    Épée ; fer forgé ; h = 46 ; la = 11 ; période médiévale (?).

    Plateaux à burettes (sans les burettes) ; alliage cuivreux ; h = 3 ; la = 28 ; pr = 18 ; 1er quart 20e siècle.

    Tableau : EXPOSITION DES SAINTES RELIQUES ; papier, gesso doré, carton, verre ; étiquette de l’encadreur au verso : CH. CHAMPRIGAUD SUCC REIMS 3 RUE CONTRAY 3 ; h = 2 ; la = 26 ; pr = 31,5 ; 1er quart 20e siècle.

    Coffret aux saines huiles n° 2 et ampoules aux saintes huiles ; buis, alliage cuivreux ; étain ; il manque une ampoule ; h = 11,5 ; la = 24 ; pr = 9,8 ; ampoule : h = 9 ; d = 6 ; 1er quart 20e siècle.

    Croix : Christ en croix ; marbre, alliage cuivreux h = 70 ; la = 42 ; pr = 8 ; 1er quart 20e siècle.

    Garniture d’autel n° 1 : croix d’autel, 4 chandeliers d’autel ; alliage cuivreux ; h = 79 ; la = 33 ; pr = 20 ; 1er quart 20e siècle.

    2 chandeliers d'église n° 1 ; fer forgé ; destinés à être placés sur un support ; h = 136 ; d = 15 ; 1er quart 20e siècle.

    2 chandeliers d'église n° 2 porte-cierge ; 2 autres dans le chœur ; pied fer forgé, tige bois, bobèche fer blanc, le tout peint en noir ; h = 114 ; la = 39 ; pr = 38 ; 1er quart 20e siècle.

    Seau à eau bénite n° 2 : h = 28 ; d = 17 ; goupillon : 19 ; 1er quart 20e siècle.Encensoir : h = 26 ; d = 10 ; 1er quart 20e siècle.

    Fonts baptismaux ; piètement fer forgé, cuve : cuivre ; h totale = 91,5 ; la = 53 ; d = 40 ; cuve : h = 23 ; d = 51 ; 3e quart 20e siècle.

    ÉGLISE

    Côté nord

    Bénitier ; en coquillage ; h = 34 ; la = 78 ; pr = 44 (3 répartis dans la nef) ; 1er quart 20e siècle.

    Plaque commémorative n° 1 ; LETTRE D’AFFILIATION DE LA BASILIQUE SAINTE-CLOTILDE DE REIMS À L’INSIGNE BASILIQUE DU LATRAN ; marbre ; h = 127 ; la = 106 ; pr = 2 ; 1er quart 20e siècle.

    Statue n° 2 : Urbain II ; bronze ; h = 200 ; la = 70 ; pr = 60 ; dimensions approximatives ; 1er quart 20e siècle.

    Dalle funéraire : « DALLE DE L’ANCIENNE VOIE DOULOUREUSE » ; enfermée dans une niche fermée par une grille en fer forgé ; h = 83 ; la = 40 ; pr = 5,5 ; pierre : h = 57 ; la = 28 ; pr = 20 (pierre) ; 1er quart 1er siècle ; 1er quart 20e siècle.

    Bras de lumière et croix de consécration (peinte sur le mur) ; fer forgé ; peinture monumentale ; h = 36 ; la = 10 ; pr = 18 ; 1er quart 20e siècle.

    Paire de porte-cierges votifs n° 1 : fer forgé ; 1 plateau hexagonal ; trépied ; h = 89 ; la = 38 ; pr = 44 ; 1er quart 20e siècle.

    Cloche de chœur ; avec gong ; bronze, bois ; h installation : 107 ; la = 47 ; pr = 38 ; cloche : h = 55 ; d = 33 ; gong : h = 33,5 ; pr = 4 ; 1er quart 20e siècle.

    2 prie-Dieu ; bois ciré ; 3 arcades arc brisé ; moulures ; h = 84 ; la = 151 ; pr = 43,5 ; 1er quart 20e siècle.

    Croix d’autel : fer forgé ; h = 50 ; la = 30 ; pr = 23 ; 3e quart 20e siècle.Lampe de saint-sacrement ; alliage cuivreux ; h = 58 ; la = 15 ; 1er quart 20e siècle.

    Côté sud

    Tableau : sainte Vierge ; céramique, mosaïque ; dimensions non prises ; 1er quart 20e siècle.

    Estampe : cardinal LANGENIEUX ; papier, bois doré ; h = 90 (cadre) ; 1er quart 20e siècle.

    Porte-cierges votifs n° 3 ; fer forgé ; 26 plateaux, 6 étages ; h = 124 ; la = 74 ; pr = 67 ; 1er quart 20e siècle.

    Dalle funéraire n° 2 ; ICI REPOSE / LE CHANOINE ALBERT LALLEMENT / FONDATEUR / DE LA PAROISSE SAINTE-CLOTILDE / VENERE DE TOUS / IL Y EXERÇA LE MINISTERE PASTORAL / DE 1901 À 1947 / CHANOINE TITULAIRE / DE L’EGLISE METROPOLITAINE / IL FUT RAPPELÉ À DIEU / LE 3 OCTOBRE 1953 / À L’ÂGE DE 87 ANS ; h = 93 ; la= 62 ; marbre poli ; 3e quart 20e siècle.

    Statue n° 3 : Louis IX saint Louis ; bronze ; h = 200 ; la = 70 ; pr = 60 ; dimensions approximatives ; 1er quart 20e siècle.

    Harmonium ; bois ciré ; ivoire ; sans marque ; h = 107 ; la = 118 ; pr = 65 ; 1er quart 20e siècle.

    3 plaques commémoratives : DÉCRET D’ÉRECTION DE LA BASILIQUE SAINTE-CLOTILDE DE REIMS / LÉON XIII, PAPE / AD PERPETUAM REI MEMORIAM, BIENFAITEURS INSIGNES DE LA BASILIQUE SAINTE-CLOTILDE ; CURÉS DE LA PAROISSE SAINTE-CLOTILDE ; marbre blanc ; h = 127 ; la = 106 ; pr = 2 ; 1er quart 20e siècle ; 1er quart 21e siècle.

    Nef et entrée du chœur

    Croix : Christ en croix n° 3 ; fer forgé ; h = 200 ; la = 44 ; pr = 43 ; la bras de la croix = 35 ; 3e quart 20e siècle.

    Autel face aux fidèles ; maçonnerie ; pierre ; h = 94 ; la = 10 ; pr = 83 ; 3e quart 20e siècle.

    2 fauteuils de célébrant ; bois ciré ; h = 80 ; la = 50,5 ; pr = 45,5 ; 3e quart 20e siècle.

    Chapelle Sainte-Thérèse

    Clôture de chapelle ; fonte de fer ; h = 106 ; la = 108 ; pr = 6 ; 4 segments ; déposée ; 1er quart 20e siècle.

    2 plaques commémoratives : h = 134 ; la = 69 ; pr = 10 ; 2e quart 20e siècle ; au sud : 1857-1926 MAURIT. LANDRIEUX [] BIENFAITEUR INSIGNE DE LA BASILIQUE SAINTE CLOTILDE ; au nord : 1824-1905 MGR LANGENIEUX FONDATEUR ET BIENFAITEUR INSIGNE DE LA BASILIQUE SAINTE CLOTILDE.

  • Présentation du reliquaire de Sainte-Clotilde et liste supplémentaire du reliquaire

    Présentation

    À la demande du cardinal Langenieux, les diocèses de France et quelques diocèses étrangers voisins ont offert reliques et reliquaires à la basilique Sainte-Clotilde. Sainte Clotilde, en favorisant le baptême de son mari Clovis, faisait de la France une « nation chrétienne ». La crypte a été aménagée spécialement pour recevoir tous les reliquaires offerts à la basilique depuis sa fondation. Un autel est adossé côté ouest, sur, autour et devant lequel sont présentés plusieurs reliquaires de grande taille ; 5 vitrines murales et 2 vitrines-tables accueillent ainsi près de 400 reliquaires abritant plus de 2000 reliques. Les dons continuent régulièrement à accroître la collection, gérée par l’Association des amis du reliquaire des saints de France. Cette dernière en a dressé un inventaire complet et en assure les visites.

    Les matériaux les plus divers rentrent dans la composition de ces reliquaires, dont les formes et les tailles varient également. L’alliage spécial – à base de cuivre ou de laiton – souvent doré est dominant, mais l’argent, doré ou non, est également utilisé, ainsi que l’émail, le bois, le verre. Certains reliquaires sont fabriqués avec des paperolles associées à la cire et des pierres fines, renouant avec les créations des 17e et 18e siècles. Certains accusent la mode de l’Art nouveau (n° 352 : châsse de la compagnie de Jésus) et celle de l’Art déco (n° 291 et 292, en bois doré). L’objet le plus ancien est semble-t-il une croix-reliquaire du 16e siècle (n° 286).

    Des maisons réputées sont sollicitées pour la fabrication de ces pièces : orfèvres Brunet (n°290 : reliquaire des Missionnaires Dominicains martyrisés au Tonkin et en Chine), Le Roux (n° 355 : reliquaire des Dominicains offert en 1902, n° 98 à 102 : reliquaires de cinq diocèses). Le reliquaire n° 91 : reliquaire offert par le diocèse de Châlons, est fabriqué par Poussielgue-Rusant ; les reliques sont placées sur un drap d’or, œuvre des Dames de la maison Saint-Joseph de Reims (BDR n° 49 du 6 décembre 1902).

    Les reliquaires peuvent être répartis en cinq grandes catégories :

    - ceux évoquant le personnage (tête, buste, portrait en pied) : n° 310 tête reliquaire de saint Albert de Louvain, n° 300 de sainte Bathilde, n° 281 saint Jean-Marie Vianney, n° 93 Urbain II, n° 71 Bienheureux Jean-Marie Moye, …

    - ceux reproduisant une architecture : n° 368 châsse de sainte Cécile d’Albi, n°3 53 de sainte Clotilde, n° 91 reliquaire du diocèse de Châlons-sur-Marne, n° 321 reliquaire des Chartreux (saint Bruno), …

    - ceux prenant la forme d’un objet du culte (croix, ostensoir, baiser de paix) : n° 104 reliquaire baiser de paix de sainte Clotilde, n° 50 reliquaire baiser de paix de saint Jean-Baptiste de La Salle, reliquaires-ostensoir présentés en vitrine 1.

    - ceux symbolisant l’ascension du saint au ciel, par la représentation d’un ange portant la relique : n° 96 à 102 reliquaires des diocèses de Poitiers, Soissons, Angers, Sens, Dax, Belley, Digne.

    - ceux présentant l’image emblématique du saint : n° 87 reliquaire de sainte Hélène, n° 105 reliquaire de saint Remi, n° 355 reliquaire des Dominicains, …

    Lors du recensement de 2018, l’association des Amis du Reliquaire des Saints et Saintes de France nous ont remis la liste exhaustive des reliquaires, ouvert les portes de la crypte, et ouvert les vitrines murales mais il ne nous a pas été possible de sortir les reliquaires pour les étudier de manière détaillée, notamment relever des poinçons pour les pièces en métal précieux, ou toute autre mention. Nous avons noté les cotes des reliquaires paraissant les plus emblématiques et originaux quant à leurs formes et matériaux et procédé à une couverture photographique générale de l’ensemble des vitrines et des reliquaires hors vitrine.

    Liste supplémentaire

    Les dimensions sont exprimées en centimètres.

    N° 89 reliquaire saint Benoit saint Joseph Labre, en forme de vitrine surmontée d’une figurine, h = 50,5 ; la = 33 ; pr = 25, sur l’entablement : SAINT BENOIT JOSEPH LABRE ; 1er quart 20e siècle.

    N° 31 à 34, 4 reliquaires ostensoir en bois doré, d’esprit baroque, limite 18e siècle 19e siècle ; h = 64 ; la = 20 ; pr = 12.

    N° 31 : Pacifique M Désirée M Aurélie M Cordule M Julienne Chantal ; n° 21 Sales saintes reliques ; n° 33 Innocente M ; n° 34 Pacifique M (vitrine 2) ; limite 18e siècle 19e siècle.

    N° 352 châsse des saints de la Compagnie de Jésus ; IHS découpé sur la façade, vitrine ; plaques métalliques sur âme de bois, plaques repoussées sur les côtés et au revers, pierres fines bleu, vert, rouge, jaune taillées en cabochon ; dimensions non prises ; sur le couvercle : AD MAJOREM DEI GLORIAM ; 4e quart 19e siècle (vitrine 6).

    N° 353 reliquaire de Blois, n° 354 reliquaire du Bienheureux Jean Eudes ; paire, en forme de rotonde supportée par six colonnes composites cantonnant le cylindre en verre présenté verticalement, contenant le médaillon reliquaire. Le dôme pointu est rehaussé de bandes horizontales tantôt lisses, tantôt ornée de rinceau (vitrine 6).

    Écussons, papier marouflé sur toile, déposés ; dimensions non prises ; 1er quart 20e siècle (vitrine 5).

Références documentaires

Documents figurés
  • Nos Saints de France à Sainte-Clotilde de Reims. Catalogue des reliquaires / Rothier, photographe. Photogr. n. et b. s.d. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Reliquaire de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus / L. Rothier, photographe, 32 rue Saint-Maurice, Reims. Vers 1900. 1 photogr. pos. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Notre-Dame de France. Œuvre et don de Mme la Duchesse douairière d'Uzès. Riche mosaïque à fond d'or rayonné de filets d'azur / F. Rothier, Reims. Vers 1900. 1 photogr. pos. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Station XII : Le Centurion et ceux qui étaient là, effrayés dirent : c'était vraiment le fils de Dieu / Matot-Braine, photographe. Vers 1900. 1 photogr. pos. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Christ bénissant l'assemblée au sommet de la coupole / F. Rothier, Reims. Vers 1900. 1 photogr. pos. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Reims. Basilique de Ste-Clotilde - Exposition des Saintes Reliques / vers 1905. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. ; 10 x 15 cm. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Reims. Grand autel de l'Église Ste Clotilde / Rep et Filliette, éditeurs, Château-Thierry, vers 1905. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. ; 10 x 15 cm. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Basilique de Sainte-Clotilde de Reims - Souvenir de la bénédiction des cloches (12 juin 1910) / F. Rothier, Reims. 1910. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. ; 10 x 15 cm. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
  • Reims. Basilique de Ste-Clotilde. Statue de Saint Joseph, œuvre du sculpteur romain Clerici / F. Rothier, phot.-édit. Reims, 1910. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. ; 10 x 15 cm. (Archives du Diocèse de Reims. Sans cote).

    Archives Evêché, Reims : Sans cote
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne ; (c) Ville de Reims - Bruny Florence - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen. Membre du groupement Art2 Conseil pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017) ; le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.