Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Louvent

Présentation du mobilier de l'église paroissiale Saint-Louvent

Dossier IM51016448 réalisé en 2020

Fiche

Parties constituantes non étudiées verrière, confessionnal, bénitier d'applique, prie-Dieu, fauteuil de célébrant, chandelier d'autel, croix d'autel, calice, ciboire, ostensoir, thabor, ampoule aux saintes huiles, coffret aux saintes huiles, baiser de paix, objet de dévotion encadré, châsse, encolpion, tableau-reliquaire, fauteuil, statue, cloche, harmonium
Aire d'étude et canton Marne - Vertus-Plaine Champenoise
Localisation Commune : Pocancy
Adresse : rue de l'Église
Cadastre : 2021 C2 170, 171

De la première moitié du 17e siècle subsiste le retable de Saint-Sébastien (IM51016474). Accolé au dernier pilier de la nef, il devait marquer alors le côté droit de la clôture du chœur liturgique. Le mobilier est presque entièrement renouvelé au début du 18e siècle : les ensembles du maître-autel (IM51016465) et des deux autels secondaires du transept (IM51016467), le lambris de demi-revêtement du sanctuaire (IM51016466), sa clôture (transformée, IM51016483), la poutre de gloire (dont subsiste le Christ, IM51016482) et peut-être la chaire à prêcher aujourd'hui détruite. Après la Révolution, la paroisse acquiert plusieurs œuvres anciennes : au 19e siècle, une cloche et l'ensemble de l'autel de Saint-Jean-Baptiste (IM51016479), provenant tous deux de la cathédrale de Châlons ; dans le premier tiers du 20e siècle, plusieurs statues telles celle de saint Martin (IM51016477) et surtout un remarquable autel avec tabernacle et retable (début 18e siècle), qui n'est plus aujourd'hui dans l'église (IM51016457).

Auteur(s) Auteur : Favier Pierre-Henry,
Pierre-Henry Favier (11 juillet 1809 - )

Orfèvre parisien, associé puis successeur de Jean-Baptiste Garnier, installé au n° 44 quai des Orfèvres à partir de 1846. Il dépose son poinçon à Paris le 12 août 1846, qui reprend le poinçon de Garnier : une paire de burettes et quatre points (Dictionnaire des poinçons de fabricants d’ouvrages d’or et d’argent de Paris et de la Seine, 1838-1875, p. 162). En 1858, il transfère ses activités au n° 8 rue Saint-Christophe ; en 1867, au n° 25 quai des Orfèvres. Il semble arrêté son activité vers 1870.

Source : Claude Aliquot, « Un point de généalogie sur deux orfèvres parisiens du XIXe siècle : les « Favier » orfèvres parisiens de grosserie », In Situ, 12 | 2009, consulté le 06 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/insitu/6616.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Puche Hippolyte,
Hippolyte Puche

Orfèvre parisien Hippolyte Puche, le poinçon est insculpé en 1847.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Lorin Charles,
Charles Lorin (1866 - 1940)

Jean Baptiste Charles Claude Lorin, peintre-verrier actif entre 1901 et 1940 à Chartes et Paris. Fils de Nicolas Lorin (1833-1882), fondateur en 1863 des ateliers Lorin de Chartres. Père de François Lorin (1900-1972).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature
Auteur : Bollée Amédée-Ernest-Marie, dit(e) dit : Amédée Bollée fils,
Amédée-Ernest-Marie Bollée , dit(e) dit : Amédée Bollée fils (1867 - 1926)

Fondeur de cloches au Mans, successeur d'Amédée-Ernest Bollée, dit Amédée Bollée père, (1844-1917).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Auteur : Rodolphe Emile, dit(e) dit : Rodolphe fils,
Emile Rodolphe , dit(e) dit : Rodolphe fils

Émile Rodolphe est le fils de Pierre-Louis-Alphonse Rodolphe qui fonde sa manufacture d'harmonium en 1850, dont la fabrication est réalisée dans deux ateliers, Paris et Nogent-sur-Seine (Aube). En 1885, la Maison rachète la société d'harmoniums Debain et Cie.

http://harmonium.fr/pages/documentation---rodolphe---histoire.html


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'harmonium, signature

Annexes

  • Liste supplémentaire

    Mobilier monumental

    Verrière (baie 8) : Croix. Vraisemblablement réalisée en même temps que la baie 12 datée de 1936 et signée par Charles Lorin ; h = 80 cm ; la = 30 cm.

    Mobilier religieux

    Confessionnal. Bois résineux ; h = 268 cm ; la = 212 cm ; 1ère moitié 19e siècle.

    Bénitier d'applique. Marbre rouge de l'Ardenne ; h = 9,5 cm ; la = 22 cm ; pr = 21,5 cm ; 1ère moitié 19e siècle.

    Paire de prie-Dieu. Bois, garniture velours ; h = 84 cm ; la 54,5 cm ; fin 19e ou début 20e siècle.

    Fauteuil de célébrant. Chêne ; h = 84 cm ; la = 59 cm ; pr = 52,5 cm ; milieu 20e siècle.

    Objets religieux

    Chandelier d'autel. Néo-XIIIe siècle ; bronze doré ; h = 91,5 cm ; 2e moitié 19e siècle.

    Garniture d'autel secondaire (croix d'autel, 4 chandeliers d'autel). Néo-XIIIe siècle ; bronze doré ; chandelier : h = 52 cm ; croix : h = 56 cm ; donnée en 1874 (inventaire 1905).

    Croix d'autel. Revers gravé de rinceaux ; laiton et bronze argenté ; h = 40 cm ; la = 15 cm ; 1ère moitié 19e siècle.

    Calice. Bricolage, seule la coupe est ancienne ; argent ; poinçons très peu lisibles, garantie 1819-1838 ; h = 15 cm ; d coupe = 8,3 cm.

    Ciboire. Bricolage, seule la coupe et le couvercle sont d'origine ; argent ; 1er titre et moyenne garantie Paris 1798-1809 ; pas de poinçon de maître ; coupe et couvercle : h = 10 cm ; d = 9 cm.

    Ostensoir. Laiton et bronze argentés et dorés ; h = 62 cm ; la 31 cm ; milieu 19e siècle.

    Thabor. Bois recouvert de tissu brodé ; h = 16 cm ; la = 31,5 cm ; pr = 22,5 cm ; 1er quart 20e siècle.

    Ampoule aux saintes huiles (n° 1). Ampoules jumelées portant les inscriptions OS et SC ; argent ; poinçon de Pierre-Henry Favier, orfèvre parisien actif entre 1846 et vers 1870 ; h = 6,6 cm ; l = 6,6 cm.

    Ampoule aux saintes huiles (n° 2). Ampoules jumelées portant les inscriptions OS et SC ; argent ; poinçon d'Hippolyte Puche, orfèvre parisien dont le poinçon est insculpé en 1847 ; h = 4,5 cm ; l = 7,5 cm.

    Coffret aux saintes huiles. Boîte en fer blanc contenant 3 ampoules en verre (dont l'une est cassée) ; h = 9 cm ; l = 6,5 cm ; la = 3,5 cm ; 19e siècle.

    Baiser de paix. Bronze argenté ; h = 18,5 cm ; la = 11 cm ; 1ère moitié 19e siècle.

    Objet de dévotion encadré : portait du pape Pie X entouré de médailles. Photographie sur émail (?), médailles, fil métal et fausses pierres, le tout sur fond de velours ; cadre en bois noirci ; h = 26,5 cm ; la = 22,5 cm ; 1er quart 20e siècle.

    Châsse des reliques de saint Vincent martyr. Néogothique ; bronze doré ; h = 35 cm ; l = 24 cm ; la = 16 cm ; portion d'un crâne provenant des catacombes de Rome, donnée en 1701 à l'église de Pocancy par Marie Larcher, dame de Pocancy ; reliquaire donné par les paroissiens en 1866 (inventaire de 1905).

    Encolpion. S. JONCH. P.V. M. Bronze doré. H = 8,5 cm ; 2e moitié 19e siècle.

    3 encolpions. Laiton, figures en relief au revers ; h = 2,8 cm pour le plus grand, 2,5 cm pour les autres ; fin 19e ou début 20e siècle.

    Tableau-reliquaire (n° 1). Fond tissu, fil métal, inscriptions sur papier, cadre ovale en bois noirci ; h = 22,5 cm ; la = 19 cm ; fin 19e ou début 20e siècle.

    Tableau-reliquaire (n° 2). Fond tissu, fil métal, fausses pierres précieuses, inscriptions sur papier, cadre en bois noirci ; h = 14,5 cm ; la = 20 cm ; pr = 4 cm ; fin 19e ou début 20e siècle.

    Mobilier domestique

    Fauteuil Empire-Restauration. Acajou, velours en garniture ; en mauvais état ; h = 93,5 cm ; la = 60 cm ; pr = 54 cm ; 1er tiers 19e siècle ; servait en 1905 de fauteuil de célébrant.

    Sculpture

    Statue : Vierge à l'Enfant. Bois, buste de l'Enfant refait en plâtre ; revers plat ; h = 97 cm ; la = 45 cm ; pr = 23 cm ; 18e siècle ; statue non mentionnée dans l'inventaire de 1905.

    Statues de série en plâtre ou terre cuite polychrome, la plupart mentionnée dans l'inventaire de 1905 :

    - sainte Jeanne d'Arc, h = 157 cm, 1er quart 20e siècle ;

    - saint Joseph, h = 130 cm, donnée en 1895 par M. et Mme Geoffroy ;

    - Vierge à l'Enfant, h = 122 cm, donnée en 1874 par M. et Mme Geoffroy ;

    - Sacré-Cœur, h = 125 cm, 1er quart 20e siècle ;

    - sainte Thérèse de Lisieux, h = 125 cm, 1ère moitié 20e siècle ;

    - Immaculée Conception (Notre-Dame de Lourdes), h = 141 cm, donnée en 1884 par M. et Mme Geoffroy ;

    - saint Memmie, achetée en 1895 ;

    - saint Louvent, donnée en 1875 par M. et Mme Geoffroy.

    Instruments de musique

    Grosse cloche. D = 97,5 cm ; poids = 540 kg ; fondue en 1823 pour la cathédrale de Châlons-en-Champagne, vendue à Pocancy en 1841.

    Cloche moyenne. D = 86,5 cm ; poids = 287 kg ; fondue en 1893 par Amédée Bollée fils au Mans.

    Petite cloche. D = 77 cm ; poids = 412 kg ; fondue en 1893 par Amédée Bollée fils au Mans.

    Harmonium. 8 jeux ; Rodolphe fils à Paris ; acheté en 1881 (inventaire de 1905).

(c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne - Ducouret Bernard
Bernard Ducouret

Chercheur au service de l'Inventaire Grand Est.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.