Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Rémi

Revêtement mural (décor de choeur)

Dossier IM08001339 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations revêtement mural
Aire d'étude et canton Ardennes - Sedan 1
Adresse Commune : Cheveuges
Emplacement dans l'édifice choeur

D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773, cet ensemble est en place en 1740. Maître Jean Devillers, curé de Cheveuges de 1713 à 1773, en est à l'origine. Sa mère était seigneur en partie de Cheveuges, ce qui explique une telle dépense dans une église de village. Jusqu'en 1958 où Pierre Congar découvre le livre de Jean Tobie, la tradition orale donnait ce choeur comme venant de la Chartreuse du Mont-Dieu. On peut rapprocher cet ensemble de celui de l'église de Prez (1730).

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Auteur(s) Personnalité : Devillers Jean, commanditaire, donateur

Décor en pierre calcaire peint type Dom-le-Mesnil incrusté de marbre rouge Byzantin et marbre gris Versailles. Il recouvre entièrement le choeur et le mur est des bas-côtés. La porte de la sacristie est en bois peint faux marbre ; une fausse porte est en vis-à-vis. Chacun des huit panneaux, surmonté par une corniche couronnée d'un fronton, est délimité par deux pilastres. Outre le revêtement mural du choeur, cet ensemble comprend deux autels latéraux, un retable au-dessus du maître-autel et des panneaux sculptés sur la Passion du Christ.

Catégories marbrerie, taille de pierre
Structures pilastre
Matériaux marbre veiné, taillé
calcaire, taillé
bois, peint, faux marbre
Précision dimensions

h = 323 ; la = 2500.

Iconographies pilastre
chapiteau corinthien
fronton
volute
ange
couronne végétale
guirlande
aileron
pot à fleur
Précision représentations

Les pilastres qui délimitent les panneaux sont à chapiteaux corinthiens. Le fronton circulaire au-dessus du retable du maître-autel est surmonté de 2 anges tenant un couronne de fleurs. Le retable à ailerons à volute est orné de 2 guirlandes et couronné de 2 pots à fleurs.

États conservations altération de l'épaisseur de la matière
manque
Précision état de conservation

Pierre calcaire des corniches hautes et basses : délitement, épaufrures, éclats, manques, cassures. Pierre calcaire encadrant le marbre : lacunes de peinture et d'enduit, éclats. Marbre : fêlures, cassures.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre immeuble, 1959/06/03

Références documentaires

Bibliographie
  • PARENT, Marcel. L'église de Cheveuges. Cheveuges, 1959. 27p.

    p. 13
  • SARTELET, Alain. Les églises anciennes des cantons de Sedan et de Raucourt. Charleville-Mézières : 1976. 265 p.

    p. 47
  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.

    p. 159