Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
collégiale, Église Saint-Urbain

Statue : Vierge de calvaire

Dossier IM10004209 réalisé en 2003

Fiche

Á rapprocher de

Ces statues proviendraient de l’ancien couvent des Cordeliers. Destinées à être placées au pied du Christ en croix, elles faisaient partie d’un Calvaire, comme on en conserve en grand nombre dans la région. Pour beaucoup dispersés, ces ensembles étaient placés à l’origine sur une poutre de gloire ou un jubé. Par leur style, les plis amples et moelleux du drapé, le voile épais de Marie, le visage contracté de Jean, ces statues s’inscrivent dans la production champenoise de la seconde moitié du XVIe siècle marquée par la manière de Dominique Florentin, mais elles pourraient être plus tardives encore et dater du début du XVIIe siècle. La Vierge, concentrée sur sa douleur, est conçue sur l’axe vertical médian. Saint Jean au contraire est animé et, selon l’angle de vue, semble presque marcher. À une date incertaine entre la fin du XVIIIe siècle et le XIXe siècle, elles ont été recouvertes d’un épais badigeon blanc qui en trouble l’aspect.

Marion Boudon-Machuel, extrait de : Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales, p. 78.

Dénominations statue
Titres Vierge de calvaire
Numérotation artificielle 16
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : place Vernier
Emplacement dans l'édifice choeur
1er pilier nord

Proviennent probablement d'un Calvaire. Proviendrait de l'ancien couvent des Cordeliers.

Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle
Auteur(s) Atelier ou école : Tours, école, (?)
Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux calcaire
badigeon, blanc
Précision dimensions

h = 130 ; la = 45 ; pr = 35. h = 130 ; la = 45 ; pr = 35

Iconographies Vierge
États conservations remaniement
Précision état de conservation

Extrémités des doigts reconstitués par endroits.

Pas de photographie ancienne dans le fonds CAOA. Attribution d'atelier à vérifier.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1894/09/15

Références documentaires

Bibliographie
  • DUCOURET, Bernard, BOUDON-MACHUEL, Marion, MINOIS, Danielle et al. Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales. Châlons-en-Champagne : Région Champagne-Ardenne (Inventaire général) ; Lyon : Lieux Dits, 2013 (Images du patrimoine ; 279).

    p. 78