Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Synagogue

Dossier IA51000813 réalisé en 2003

Fiche

Dénominations synagogue
Aire d'étude et canton Epernay centre
Adresse Commune : Épernay
Adresse : 11 boulevard de la Motte
Cadastre : 200 AH 49

Installée depuis 1865 dans l'ancien auditoire de la rue du Château (rue René-Herr), la synagogue fut transférée boulevard de la Motte dans les locaux de l'ancienne chambre des notaires, après leur acquisition en 1887 par le consistoire israélite de Lille, dont dépendait Épernay. Les travaux d'adaptation furent réalisés en 1889-1890 par l'architecte sparnacien Henri Clouet, avec la collaboration du sculpteur Richard. Le bâtiment initial fut conservé et une nouvelle façade, de style néo-byzantin, fut construite. En raison de l’étroitesse du bâtiment, l’arche sainte, placée comme il se doit dans l’axe de l’entrée, s’en trouva ainsi très proche et orientée vers le nord. Le grand rabbin de France, Zadoc Kahn, inaugura l'édifice le 8 septembre 1890.

La façade sur le boulevard de la Motte comportait à l'origine un porche d'entrée monumental dans-oeuvre, composé d'un rentrant en demi-lune abrité sous une voussure concave en plein-cintre. A la base de cette dernière se trouvait une inscription hébraïque, qui combinait un verset biblique (Psaume 93, 5) et la datation en hébreu : « Infiniment sûrs sont tes témoignages ; à ta maison appartient la sainteté, ô Seigneur, pour la durée des temps (5) 561» (trad. Zadok Kahn, 1899).

La synagogue fut sérieusement endommagée par les bombardements de juillet 1918. Lors de sa restauration, elle fut agrandie, par l'acquisition du bâtiment qui se trouvait derrière et l'entrée fut reportée sur le côté (rue Placet). Le porche fut fermé, les fenêtres rétrécies et la toiture modifiée. Une cérémonie de reconsécration eu lieu le 14 juin 1925.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1890, daté par source
1925, daté par source
Auteur(s) Auteur : Clouet Henri, architecte, attribution par source
Auteur : Bouché, peintre, attribution par source
Auteur : Richard, sculpteur, attribution par source

Après la Première guerre mondiale, la façade principale est transformée. Le rentrant est supprimé au profit d’une façade alignée. La travée centrale est marquée par l'arc triomphal qui contenait, avant sa transformation, le porche d'entrée de plan concave, composé désormais de trois baies aux arcs polylobées imitées de celles de la synagogue de Châlons-en-Champagne et soulignées par une nouvelle inscription. Elle est surmontée d'un fronton dont la corniche rampante est portée par des lésènes. Les deux baies latérales sont aussi réduites et divisées en deux. Une rose dont les remplages dessinent une imposante étoile de David vient s’inscrire dans l’arc conservé et remplacer le cul-de-four.

L’inscription en hébreu est désormais : « Que tes tentes sont belles, ô Jacob ! Tes demeures, ô Israël ! », Nombre 24,5, tiré des bénédictions de Balaam.

A l’intérieur, la nouvelle arche sainte, dans une niche gagnée sur l’extérieur, cette fois est orientée vers l’est ; la nef agrandie est couverte d’un vaisseau lambrissé soutenu par des fermes apparentes.

Murs calcaire pierre de taille
brique
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 vaisseau
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre
Techniques sculpture
peinture
Représentations étoile de David palmette fleuron ornement géométrique pilastre ordre corinthien ornement architectural ornement végétal symbole religieux
Précision représentations

Remplage de la rose représentant l'étoile de David ; rampants du pignon découvert amorti par des décors d'acrotère en forme de palmettes ; balustrade d'acrotère amortie par des fleurons ; la frise de stalactites et l'arrière-voussure à caissons qui ornaient le porche d'entrée ont disparu ; façade rythmée par des paires de pilastres pseudo-corinthiens ; frise du grand arc à ornementation végétale ; les arcs des baies sont outrepassés, ainsi que le grand arc dans lequel s'inscrit la rose (ancien porche) ; porte d'entrée surmontée de 3 baies à linteau polylobé ; inscription en caractères hébraïques.

Mesures l : 1600.0 cm
la : 1400.0 cm

Architecture de style hispano-mauresque en usage dans les synagogues à la fin du 19e siècle.

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Documents d'archives
  • Leroy (Francis) : « Notice historique sur les rues, places et squares d’Epernay », 1978-1984, remis à jour en 1997 et 1998, Epernay, page 172

Documents figurés
  • Plan du rez-de-chaussée et de l'étage, coupe longitudinale, détails intérieurs et extérieurs, vue d'ensemble, dans Raguenet (A) : Monographies de bâtiments modernes. Publication mensuelle. Paris, Ducher, 1888-1914, 294 numéros en 5 volumes, N°79, 1894.

    Archives municipales, Epernay
  • Carte postale, cachet de 1906.

    Collection particulière
  • Epernay - La Synagogue. [début 20e siècle]. 1 impr. photoméc. : carte postale.

    Collection particulière
  • Panorama vers le nord depuis l’Eglise Notre-Dame ; photographie, 1924, Archives paroissiales d’Epernay, Repro. Inv. J. Philippot, 1999 (NUMP : 99510270XB)

    Archives paroissiales, Epernay
Bibliographie
  • RAGUENET, Antonin. Monographies de bâtiments modernes. Publication mensuelle. Paris, Ducher, 1888-1914, 294 numéros en 5 volumes, N°79, 1894

    Archives municipales, Epernay
  • JARRASSÉ, Dominique. L'âge d'or des synagogues. Herscher, 1991.

    Région Grand Est, Service régional de l'inventaire, Châlons-en-Champagne : ARC 5.3/17
  • JARRASSÉ, Dominique. Une histoire des synagogues françaises. Actes Sud, 1997 (Hébraïca).

    Collection particulière
  • DUCOURET, Bernard. Epernay, Cité du champagne. Châlons-en-Champagne : Région Champagne-Ardenne (Inventaire général) ; Lyon : Lieux Dits, 2017. 160 p. (Images du Patrimoine, n° 264).

    p. 146-147 Région Grand Est, Service régional de l'inventaire, Châlons-en-Champagne
(c) Région Grand-Est - Inventaire général (c) Région Grand-Est - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Caulliez Stéphanie - Laurent Philippe - Jarrassé-Raquillet Théodora
Théodora Jarrassé-Raquillet

Chercheur au service de l'Inventaire du Grand Est


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.