Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale de l'Assomption de la Vierge

Verrière historiée et décorative (chœur) : Miracles de la Vierge

Dossier IM10001160 réalisé en 1989

Fiche

Dénominations verrière
Titres Miracles de la Vierge
Aire d'étude et canton Aube - Aix-en-Othe
Adresse Commune : Chessy-les-Prés
Adresse : rue de la République
Emplacement dans l'édifice abside, pan sud (baie 2)

Verrière constituée de panneaux et de fragments de scènes datant de 1525 et remontés parfois en macédoine, au sein d'une vitrerie décorative de la fin du 20e ou du début du 21e siècle. Les têtes de lancettes et le tympan sont composés de vitraux du 1er tiers du 16e siècle.

[Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.]

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : limite 20e siècle 21e siècle
Auteur(s) Auteur :

Baie à 2 lancettes trilobées sous un tympan à 3 ajours et écoinçons.

Catégories vitrail
Structures lancette, 2, polylobé tympan ajouré jour de réseau, 3
Matériaux verre transparent, coloré, peint, grisaille sur verre, jaune d'argent
Mesures h : 600.0 cm
la : 190.0 cm
Précision dimensions

h = 600 ; la = 190.

Iconographies scènes, secours, Mont-Saint-Michel, noyade, chanoine, bateau, diable, Vierge
symbole : Vierge, colombe : symbole : Saint-Esprit, ange
scènes, ?, saint Nicolas, saint Théophile, saint Anselme
ornementation : en encadrement, coquille, ange, ornement à forme architecturale
AM
Précision représentations

Scènes à l'état fragmentaires remontées dans une vitrerie décorative à bordures.

Lancette gauche : Scènes de miracles de la Vierge protégeant de la mer une femme enceinte au Mont-Saint-Michel (partie basse) ; litanies de la Vierge et motifs décoratifs et éléments d'une scène de la légende de Théophile.

Lancette droite : Miracle de la Vierge sauvant un chanoine de la noyade (partie basse) ; les 3 diables renversant le mât d'un bateau présentés (partie supérieure) pourraient provenir soit de la légende du chanoine noyé, soit du miracle de saint Nicolas préservant le navire du naufrage ; l'assemblage de fragments figurant dans la lancette droite a été identifié par Nioré comme étant la prédication de l'Immaculée Conception par saint Anselme.

Têtes de lancettes : couronnements d'architecture.

Tympan : colombe du Saint-Esprit ; anges adorateurs ; monogramme de la Vierge.

Emploi d'un même carton inversé pour les anges des mouchettes.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
inscription, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription concernant l'iconographie : au panneau des litanies de la Vierge et dans la scène de la légende du moine Théophile ; inscription concernant l'iconographie : celle de la partie supérieure de la lancette gauche se rapporte à la scène du registre inférieur (Vierge protégeant une femme de la mer au mont Saint-Michel) ; inscription : à l'état de fragment au milieu de la lancette droite ; monogramme : de la Vierge dans les mouchettes.

États conservations oeuvre composite
partie en remploi
oeuvre complétée
bon état
plombs de casse
salissure
macédoine
grillage de protection
Précision état de conservation

Les panneaux des lancettes sont des remplois (miracles de la Vierge, etc) : il ne subsiste que la partie supérieure des litanies de la Vierge et de la scène la montrant sortant un chanoine de l'eau, et que la partie inférieure de la scène de la légende de Théophile (partie supérieure de la lancette gauche) ; les scènes montrant un chanoine sauvé de la noyade par la Vierge (lancette droite) complètent celles des baies 3 et 4 ; assemblage de fragments au milieu des panneaux de la lancette droite ; nombreux bouche-trous dans la scène où 3 diables renversent le mât d'un bateau (partie supérieure de la lancette droite).

Plombs de casse dans les parties anciennes. Parfois montage en macédoine.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1894/11/15
inscrit au titre immeuble, 1925/07/06
Précisions sur la protection

Seuls les panneaux du 16e siècle sont classés, ceux du 20e ou 21e siècles sont inscrits au titre immeuble.

Références documentaires

Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p. 87
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de l'Aube (c) Conseil départemental de l'Aube - Decrock Bruno - Pagenot Sandrine
Sandrine Pagenot

Agence Bruno Decrock.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.